Invité
17363 Vues
0 Com.
Thierry Pernot
21/04/2021
Alternatives aux lessives industrielles
J'ai testé pour vous différentes alternatives aux lessives industrielles aux phosphates
N° article : 144
  1. Test de lavage avec des alternatives aux lessives industrielles :<br>Noix de lavage, boules de céramiques, savon noir, Lessive industrielle sans phosphate, lessive industrielle avec phosphates.

    Alternatives aux lessives industrielles : le grand test


    Si vous n’avez pas encore lu l’article sur l’eutrophisation des rivières, je vous invite à le faire ici :

    L'eutrophisation des rivières


    Le phosphore étant le principal responsable de l’eutrophisation des rivières, l’objectif est de laver son linge sans en utiliser.


    Le but de ce test est de comparer l’efficacité de différents procédés de lavage alternatifs par rapport à un lavage classique à l’aide de lessive industrielle. 


    Protocole de test

    Je vais réaliser plusieurs lavages. À chaque fois, les mêmes linges  (des torchons à vaisselle en coton) tachés de la même manière seront utilisés. 

    La température de lavage sera de 40 °C, soit une température intermédiaire permettant un meilleur lavage qu’à 30 °C sans pour autant consommer trop d’énergie comme à 60 ou 90 °C. De plus cette température préserve la plupart des habits.


    Après séchage du linge, je le photographierai de manière à pouvoir comparer. J’appliquerai ensuite une note pour chaque type de tache en analysant le résultat avec photoshop et également au niveau de l’odeur dégagée s’il y en a une, puis je ferai la moyenne pour obtenir une note globale.


    Les différents types de linges sales 

    Dans 90 % des cas, le linge n’est souillé que par votre transpiration et le dépôt de poussières extérieures. Lors de ce test, il y aura donc du linge sale « classique », sans taches particulières et du linge volontairement taché pour accroître la difficulté.


    Les tâches retenues sont : sauce tomate, chocolat fondu, sauce vinaigrette, vin rouge, café, herbe, suie, terre et confiture de mure. Nous utiliserons également du linge resté mouillé trop longtemps et qui a développé une mauvaise odeur. En comptant le linge sale classique, il y aura donc 11 types de salissures.


    Les tâches seront appliquées sur des torchons à vaisselle en coton.


    Les tâches seront appliquées à chaque fois une heure trente avant le lavage.


    La machine sera chargée à 50% de sa capacité, soit 2 kg.


    - Je ferai tourner la machine sur un cycle complètement à vide pour la nettoyer, au cas où il resterait des traces de lessive dans le tambour.

    - Premier lavage sans ajout, uniquement à l’eau pour avoir une référence sans aucun produit.

    - Deuxième lavage avec les boules de lavages céramiques.

    - Troisième lavage avec les noix végétales.

    - Quatrième lavage avec une lessive maison au savon noir et bicarbonate de soude.

    - Cinquième lavage avec une lessive maison au savon de Marseille et vinaigre blanc.

    - Sixième lavage avec une lessive classique industrielle liquide écolabel.

    - Septième lavage avec une lessive classique industrielle en poudre aux phosphates.


    Protocole photographique de mesure

    Les photographies seront prises sur un trépied à distance constante avec les paramètres suivants : objectif 35mm, 1/200ème de seconde, F16, 400 iso, avec Flash.

    L’appareil est réglé en mode manuel pour que la cellule de l’appareil ne modifie pas automatiquement l’exposition.

    Après lavage les tâches restantes, s’il y en a, sont mesurées sur Photoshop à l’aide de l’outil histogramme sur une sélection circulaire de 2500 pixels de la surface du carré portant la tache. La valeur moyenne en mode couleur est prise en compte. 


    Pour chaque tache de chaque lavage, la note attribuée est relative à une zone propre du même linge. Ceci permet d'éviter les éventuels différences d'exposition entre les différentes photographies.



    Recettes des lessives maison


    Lessive au savon noir :

    750 ml d'eau + 250 ml de savon noir liquide + 40 gr de bicarbonate de soude + 60 gr de cristaux de soude.

    Dans une casserole faites chauffer l'eau à 90°C et ajouter les ingrédients les uns après les autres en attendant à chaque fois une parfaite dissolution. Lors du lavage, ajouter 20 cl de cette lessive dans le tambour.

    J'ai trouvé cette recette sur internet, vu le résultat des tests, je la déconseille fortement.


    Lessive au savon de Marseille et vinaigre blanc :

    Un litre d'eau + 40 gr de savon de Marseille + 2 cuillère à soupe de vinaigre blanc.

    Dans une casserole faites chauffer l'eau à 90°C et ajouter les ingrédients les uns après les autres en attendant à chaque fois une parfaite dissolution. Lors du lavage, ajouter 20 cl de cette lessive dans le tambour.

    Une amie m'a transmise cette recette, vu le résultat des tests, je la déconseille, mais mieux vaut l'utiliser que d'utiliser une lessive polluante aux phosphates.


    Résultats des tests


    Voir le tableau récapitulatif  ci-dessous ainsi que les photographies avant et après lavage.



    Conclusion


    De ces tests, il ressort plusieurs points importants :


    1- La machine à laver, grâce à son action mécanique, au fait que l’eau est chauffée à 40 °C et que le temps de lavage est long (une heure trente minutes), permet un bon lavage sans ajout de produit.


    2- Le linge sale classique, c’est-à-dire sans tache, souillé uniquement par votre transpiration et les poussières extérieures est parfaitement lavé avec un lavage à l’eau. Aucune mauvaise odeur ne subsiste, y compris pour le linge resté mouillé trop longtemps et qu’il faut relaver.


    3- L’amélioration apportée par les différents produits de lavage se révèle être très faible, elle est même négative pour les recettes de lessive maison au savon qui ont tendance à fixer le gras. C’est très visible au niveau de la sauce vinaigrette. Dans le meilleur des cas, avec une lessive polluante aux phosphates, on note une amélioration de seulement 2,5% par rapport au lavage à l’eau !


    4- Les boules de lavage comportant des billes de céramiques (type gargouilles et autres) ont un effet totalement nul. Inutile donc de dépenser 30 € pour acheter un morceau de plastique de plus. Leur effet est nul, mais elles ne polluent pas, donc si vous avez besoin d'un effet placebo pour laver votre linge, vous pouvez les utiliser !


    Que retenir de cette analyse ?

    La loi française interdit l'utilisation de phosphates dans les lessives pour le linge des particuliers depuis 2007, mais la loi européenne les autorise toujours. Voir les textes de loi ci-dessous :

    Loi française


    Loi européenne


    N'attendons pas une éventuelle future loi, c'est vous qui choisissez en achetant vos lessives.


    Cette analyse montre clairement que nous utilisons beaucoup trop de lessive et de manière inutile. La société de consommation, avec son cortège historique de publicité sur les lessives, nous a enfermés dans une vision erronée de la réalité.


    Si votre linge ne porte pas de taches flagrantes, laver à l’eau suffit. 


    Si votre linge est fortement taché, même avec les lessives, la plupart des tâches subsisteront. Il faut donc frotter les taches manuellement avant, puis faire une lessive normale à l’eau.


    Les phosphates étant des éléments qui polluent les cours d’eau, il faut bannir les lessives en comportant. Cela est d’autant plus facile que leur effet est limité. Si le lavage à l'eau vous gêne, les noix végétales semblent la meilleure alternative. La lessive liquide avec écolabel semble correcte et permet de parfumer le linge, si c'est ce que vous recherchez, mais est-on sûrs de tous les produits qu'elle contient ?


    Une température de lavage de 40°C suffit la plupart du temps, vous pouvez laver votre linge de lit à 60°C si vous êtes sensibles aux acariens. De plus, si vous repassez votre linge, la haute température du fer stérilise le linge.


    Même si les phosphates qui aboutissent dans nos rivières ne proviennent des lessives qu’à hauteur de 20 %, le reste étant essentiellement dû à l’agriculture, commençons par balayer devant notre porte.

     

    Pour nos rivières, arrêtons d’utiliser des lessives aux phosphates.


    Pour vous motiver, regarder la dernière photographie ci-dessous : le Longviry, une rivière comme on les aime !


    Tableau récapitulatif des test de lavage avec des alternatives aux lessives industrielles :<br>Noix de lavage, boules de céramiques, savon noir, savon de Marseille, Lessive industrielle sans phosphate, lessive industrielle avec phosphates.
    Photographies des différents type de taches pour le test de lavage avec des alternatives aux lessives industrielles.<br>
    Résultats en image des test de lavage avec des alternatives aux lessives industrielles :<br>Noix de lavage, boules de céramiques, savon noir, Lessive industrielle sans phosphate, lessive industrielle avec phosphates.
    une belle rivière : le Longviry
17363 Vues
0 Com.
N° article : 144